L'endométriose, ce mal méconnu

Par: Annie-Ève Collin

Cette maladie, que j'apprends à connaître en même temps que mes lecteurs, touche 5 à 10% des femmes selon Passeport Santé. Ces femmes vivent avec des baisses d'énergie, de la difficulté à dormir et des douleurs atroces lors de leurs règles. Leurs règles durent plus longtemps que normal. Mais, paraît-il, la douleur c'est "dans leur tête".


Ce court métrage donne une bonne idée de la situation: 

Aux douleurs s'ajoutent les fins de non recevoir des médecins, des patrons, de l'entourage.

Il convient toujours de dire brièvement en quoi consiste la maladie : l'endomètre, qui est la muqueuse à l'intérieur de l'utérus, fait partie de ce qui est évacué lors des pertes menstruelles. En ce qui concerne les femmes atteintes d'endométriose, de l'endomètre se forme ailleurs que dans l'utérus. Bien que logé ailleurs dans le corps, il réagit aussi au cycle hormonal de la femme, mais puisqu'il est hors de l'utérus, il ne peut pas être évacué. Cela peut causer des kystes et cause immanquablement des douleurs.*

Dans les prochains jours, je recueillerai des témoignages de femmes atteintes de cette maladie, afin de vous en dire davantage. Je vous invite également à l'Endomarche 2019 à Montréal, samedi le 25 mai, de 13h à 15h, au Square Dorchester.

*Passeport Santé



SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK